TOUT quitter //

// Métro, boulot, dodo

Partir en Voyage au long court c’est aussi tout quitter… Le travaille, le logement, les assurances, etc…

Mieux vaut penser à tout avant de partir, pour éviter des dépenses inutiles et les mauvaises surprises en route! (Pas vraiment cool^^)

 

 

Quitter son boulot:

Il existe plusieurs solutions, suivant le type contrat, si vous voulez retrouver votre travaille en revenant (pas toujours le cas après le voyage..), suivant aussi s’il est facile de négocier avec l’employeur…

  • Démission (pour les CDI, 1mois de préavis, pas de boulot en rentrant, le plus simple…)
  • Rupture conventionnelle ( pour les CDI, compter 1mois avec délais de rétractation et d’homologation, pas de boulot en rentrant mais donne droit aux allocations chômages, bonne relation avec l’employeur…)
  • Rupture d’un commun accord (pour le CDD, il est important la aussi d’être en bon terme avec votre employeur…)
  • Congés sabbatiques (conditions strictes: 36 mois d’anciennetés et 6 ans expérience professionnelle, de mande 3 mois avant le départ, même emploi/salaire équivalent en rentrant, congé non rémunéré faut pas rêver non plus hein ^^, il faut une bonne relation avec l’employeur)
  • Mise en disponibilité (équivalent du congés sabbatiques pour les fonctionnaires)
  • Congé sans soldes (même principe que le congés sabbatiques, mais pas besoin de remplir les conditions strictes, l’employeur n’est pas dans l’obligation d’accepté car ce n’est pas un droit pour le salarié, donc être en bon terme avec son employeur est d’autant plus nécessaire!)
  • Mi-temps annualisé pour les enseignant (travaille seulement la moitié de l’année, salaire divisé par deux)

 

Nous avons choisi, pour tout les deux de quitter notre emploi avec une rupture conventionnelle, nous avions le même employeurs, avec nous nous étions en très bon terme donc aucun problème…  😉

 

Quitter son logement

Locataire ou propriétaire, des solutions possibles dans les deux cas…

Locataire:

  • Résiliation de bail (3mois de préavis, 1mois si le RSA socle, licenciement/rupture conventionnelle/zone tendu, pas de logement en revenant)
  • Sous-location (avec l’accord du propriétaire, permet de retrouver son logement au retour)
  • Garder son logement (ce qui veut dire payer un loyer tout les mois… =/)

Propriétaire:

  • Location (location meublé, vide, saisonnière, …)
  • Vendre (il est nécessaire de s’y prendre un certain temps à l’avance, pas de logement en revenant)
  • Laisser vide (pas de complication avec un locataire, logement au retour, possible de le prêter à un proche qui en prendra soin 😉 )

 

Courrier

Bon, ba vu quand on a plus de logement (dans la plupart des cas), il faut faire réexpédier le courrier (famille/ami), dans tout les cas c’est préférable qu’un proche puisse s’en occupé…  (ne pas oublié de donner une procuration d’ailleurs) Ne pas oublier alors de changer l’adresse aux différent organismes (il y en a pas mal) Caf, Impôt, Pôle emploi, Cpam, etc…

 

Stopper les assurances

On n’arrête pas une assurance comme ça… Soyez vigilant à la date d’anniversaire afin de mettre fin au contrat à ce moment la, sinon il existe des closes afin d’anticiper la fin du contrat!

  • Voiture (vendre, céder à un proche par exemple pour la récupérer en revenant, la casse si elle est en fin de vie) Dans tout les cas, sachez qu’aux yeux de la loi, une voiture doit être obligatoirement assuré si elle ne roule pas, même garer dans un endroit privé -_-‘… Notamment si elle est volé et que le conducteur cause des dégâts à autrui (on est d’accord…). Il reste néanmoins une solution, mettre le véhicule hors d’état de nuire oou de circuler (les roues ne doivent pas toucher le sol et la batterie ainsi que le carburant doivent être enlevé, pour écarté tout risque d’incendie accidentel…)
  • Logement (à la fin du bail pour les locataires, pour les propriétaire avec une simple lettre recommandé)
  • Scolaire (pour les petits et grands enfants) En envoyant un certificat de radiation à l’assurance afin de résilier le contrat scolaire (en faire la demande auprès de l’établissement scolaire)

 

 

Impôt

Même si on veut les oublier, eux ne nous oubli jamais… Difficile alors d’y échapper…

 

 

  • Sur le revenu

Si on est imposable, partir à l’étranger de nous fait pas échapper à la fiscalité, il faudra donc continuer à faire les déclaration de revenu (sur internet fastoche), il surement préférable alors de faire des prélévements mensuel et surtout d’anticiper ce coûts… (ne pas oublier de prendre le numéro fiscal et le mot de passe)

  • taxe habitation

Il faudra payer la taxe du logement occupé au 1er janvier précédent le départ à l’étranger (chaque année si l’on garde le logement), et oui, il ne faut pas l’oublier celle la non plus!

  • taxe foncière

Seulement si l’on est propriétaire (à payer tout les ans…)

 

 Autres contrats/abonnements:

(Ne pas oublier de TOUT résilier)

  • L’électricité/gaz (contrat sans engagement, rien de bien compliqué donc ;-)) Il suffit de les joindre par téléphone 
  • L’eau (sans engagement également) Il faut également les contacter, parfois il est même possible de résilier en ligne
  • Le téléphone/internet (astuce pour garder un numéro que l’on chéri depuis des années, free 2€ par mois =P) Dans la logique il faut attendre la date d’anniversaire du contrat pour pouvoir le résilier, toute fois c’est possible de le faire n’importe quand mais cela entrai,-ne évidemment des frais… Il existe une clause légitime dans le contrat en cas de départ à l’étranger qui permet d’échapper à ces frais, cependant ils n’ont bien sur pas l’air très au courant… (une p’tite piqure de rappel ne fait pas de mal hein ^^)
  • Autre chose? (Bien faire attention à tout pour ne pas avoir de mauvaise surprise…) cinéma, magazine, transport en commun, salle de sport, etc…